Les consommateurs sont de plus en plus conscients de l'importance d'une alimentation saine: plus de la moitié de la population connaît des problèmes de surpoids et ce phénomène est universel.

Moi-même, je faisais fausse route au début de ma carrière de mannequin, en ayant recours à des régimes qui n'étaient en rien bénéfiques. Or, l'important est de savoir bien manger, sans jamais ressentir l'impression de faim tout en se nourrissant sainement.

 

Pauvre en glucides, riche en gras
 

La tendance actuelle en matière d'alimentation et que je recommande dans mes livres est une alimentation pauvre en glucides mais qui n'exclut donc pas les matières grasses. Par exemple, en remplaçant les pommes de terre, le pain, les pâtes et le riz en premier lieu par des légumes et des fruits et des matières grasses (noisettes, avocat, yaourt entier, huile d'olive...). Parmi leurs nombreux avantages pour la santé, les légumes et les fruits diminuent l’acidification de l’organisme, n’ont pas d'effet addictif, sont 100% naturels et stimulent la bonne flore intestinale.

 

Choisir les bons produits
 

Encore faut-il que le consommateur puisse choisir les bons produits. Il est donc fondamental d'opter pour les produits les moins traités: environ 84% des produits vendus en supermarché sont des denrées alimentaires transformées -avec additifs, ajout de vitamines et de minéraux, etc. – alors que, dans l'idéal, ce devrait être la proportion inverse.

S'il est indéniable que les autorités compétentes se sentent concernées par le sujet, la stratégie à adopter reste complexe à définir, car les scientifiques peuvent avoir des opinions divergentes en matière d'alimentation saine. Par ailleurs, contester certaines méthodes de l'industrie alimentaire ressemble souvent au combat de David contre Goliath.

D'où l'importance que chacun contribue à changer petit à petit les habitudes alimentaires: les petits ruisseaux forment les grandes rivières.