Une geek au féminin

Son passage chez Interface3 a été déterminant : Laurie Hugues a trouvé un emploi de développeur full-stack chez The Studio (Belfius) au terme de sa formation.

« J’ai toujours été un peu geek à ma façon. Suite à un revirement de carrière, j’ai décidé de me lancer dans la programmation via une formation chez Interface3. Pour la première fois de ma vie, à peine ma nouvelle qualification ajoutée sur LinkedIn, plein de recruteurs sont venus vers moi, j’ai même pu choisir l’emploi que je souhaitais ! »

Point de vue de Laure Lemaire, directrice du centre de formation Interface3.
 

Où en est le marché de l’IT ?

« La demande est forte, notamment au niveau des développeurs. Cela crée des opportunités pour des personnes qui n’ont pas les diplômes IT classiques mais qui souhaitent se réorienter via une solide formation professionnelle. »

Comment y expliquer l’absence des femmes?

« Les stéréotypes ont la dent dure : les femmes sont plus encouragées à se lancer dans des métiers de la communication, du relationnel. Les garçons sont plutôt encouragés vers les métiers techniques. Dès l’enfance, les loisirs sont encore très genrés et la figure du geek est très masculine. »

Comment rattraper ce retard ?

« L’IT devrait davantage être intégrée dès l’école. En attendant, il faut créer, pour les femmes, des opportunités de rattraper le « retard technologique ». »

« Nous proposons des initiations de 5 semaines aux différentes branches de l’IT (programmation, réseau, …), suivies de formations spécialisées d’une année et d’un stage en entreprise. Résultat : plus de 75 femmes sortent de chez nous formées chaque année à un métier IT et un minimum de 80% d’entre elles trouvent un emploi dans les 6 mois. »


En collaboration avec :