La Région bruxelloise contribue à les atteindre, notamment en soutenant la production d’électricité verte.

L’électricité verte est produite par les entreprises comme par les particuliers via les éoliennes, panneaux photovoltaïques ou systèmes de cogénération. Les fournisseurs d’électricité sont tenus de respecter des quotas de certificats verts qu’ils peuvent racheter aux producteurs pour remplir leurs obligations légales annuelles. En Région bruxelloise, ces quotas, définis par rapport aux quantités d’électricité vendues, augmenteront progressivement pour atteindre 14 % en 2025. Les quotas sont fixés à 7,8 % en 2017 et à 8,5 % l’an prochain.

Certificats verts

Les certificats verts sont des titres électroniques librement négociables entre producteurs et fournisseurs. En Région bruxelloise, ils sont octroyés de manière trimestrielle en fonction des quantités de CO2 que les installations évitent d’émettre. Ils sont actuellement valorisés à hauteur d’environ 83 €.

Rien qu’au 4e trimestre 2016 à Bruxelles, il y en a eu plus de 126 000 échangés, pour un montant global de 10,5 millions d’euros. Ces reventes permettent d’amortir plus rapidement les coûts d’installation de panneaux photovoltaïques, par exemple. Pour bénéficier des certificats verts, les installations de production doivent être certifiées et obtenir une attestation de conformité.

Garanties d’origine

La raison d’être des garanties d’origine est de pouvoir garantir d’où vient l’électricité consommée et comment celle-ci a été produite. Elles sont octroyées aux producteurs par les autorités compétentes des pays européens pour chaque mégawattheure d’électricité verte injectée dans le réseau. La traçabilité de la production donne l’assurance qu’il s’agit bien d’électricité verte. À Bruxelles, le consommateur a l’occasion de vérifier le pourcentage d’électricité verte que lui fournit son fournisseur d’énergie via l’outil en ligne Greencheck.

Quand il s’agit de changer de fournisseur d’électricité, le consommateur bruxellois dispose d’un comparateur (www.brusim.be) pour déterminer le fournisseur le plus intéressant, non seulement au niveau du prix, mais aussi sur le plan environnemental. Ce comparateur reprend le pourcentage d’électricité verte pour les différentes offres des multiples fournisseurs.