Un son synth-pop mélodieux, 35 ans au compteur, une carrière déjà bien remplie et surtout… Une tête de singe ! Le style musical et graphique de Kid Noize, tout droit sorti des eighties, étonne et fascine. De la maison familiale aux scènes partagées avec des artistes comme Die Antwoord, TheProdigy ou encore Faithless, son style a évolué pour devenir celui que l’on connait aujourd’hui.

Pour ce faire, Kid Noize a su bien s’entourer : « Je travaille avec toute une équipe. Au dernier concert on était 28 ! Mes plus beaux souvenirs je les partage avec eux. Par exemple, le festival Rock en Seine à Paris. J’étais inconnu là-bas et pourtant il y avait beaucoup de monde et une super ambiance. » Entre les grosses cylindrées américaines, les GI Joe et les synthés analogiques l’artiste a trouvé sa place en homme à la tête de singe.

Un second visage à double tranchant

Inspiré du film « La Planète des Singes », ce masque est pourtant loin d’être un vestige. L’artiste nous confie : « Ce masque n’en est pas un ! Je veux dire par là que ce n’est pas juste un masque en plastique que je peux mettre et enlever quand je le veux. En réalité, ce sont des prothèses et ça prend entre deux et trois heures pour les installer d’ailleurs j’ai une équipe make-up qui s’en charge. »

Il continue : « Ça m’est arrivé de le porter pendant 18 heures d’affilées ! C’est physique car ma vision est obstruée, il me fait beaucoup transpirer et surtout, il m’empêche de manger. Mais j’adore le porter car j’aime l’apparence qu’il me donne. Je me trouve beau en homme à la tête de singe ! » Pour l’artiste, ce style bien à lui pourrait même séduire d’autres personnes : « Je pense que plus tard ça peut se généraliser. Tout le monde aura sa prothèse d’animal et pourra se réinventer. C’est ça aussi la mode ! »