D’origine gantoise, Victor Horta s’installe à Bruxelles en 1881. Alors âgé de 20 ans, il y fréquente l’Académie royale des Beaux-Arts. Son professeur, Alphonse Balat, l’architecte à l’origine des Serres royales de Laeken, le repère et le prend comme assistant. En 1893, Victor Horta construit la Maison Autrique, suivie de près par le fabuleux Hôtel Tassel. Cette époque marque le début d’une longue série de joyaux qui émailleront Bruxelles de bâtiments aux espaces novateurs.

L’architecture Art nouveau, dont Horta fut l’instigateur et le chef de file, annonce le mouvement moderne. La révolution stylistique portée par ses œuvres se caractérise notamment par les éléments suivants : l’introduction du plan libre, la diffusion et la transformation de la lumière au travers de l’ensemble de la construction, la création d’une décoration qui décline avec brio l’énergie ondoyante des lignes courbes, et l’utilisation de l’acier et du verre.

 

Horta inside out
 

Durant tout 2018, des expositions permanentes sont accessibles pour faire découvrir les constructions de Victor Horta : « Horta et les magasins Waucquez », devenus le Centre belge de la bande dessinée ; « Maison-atelier de Victor Horta », dans l’actuel Musée Horta ; « Maison Autrique : Intérieur d’une hôtel particulier construit par Victor Horta » ; « Le Magasin Wolfers » reconstitué au Musée du Cinquantenaire. En outre, les œuvres majeures de l’architecte sont visibles jusqu’au 31 décembre à la Fondation CIVA, à Ixelles.

Parmi les expositions temporaires, relevons « La lumière dans l’œuvre de Victor Horta : de l’Hôtel Tassel à la Gare centrale » au Musée Horta du 21 mars au 1er juillet, et « Motifs d’Horta. Étoffes et papiers dans les maisons bruxelloises » à la Maison Autrique du 15 avril 2018 au 30 janvier 2019.

 

Une foule d’événements
 

À noter aussi : entre autres événements, le « Brussels Art Nouveau & Art Deco Festival 2018 » a lieu en ce moment jusqu’au 31 mars, avec pour thème « Les trésors cachés et focus Victor Horta ». De nombreuses visites guidées sont encore organisées en bus, à pied, à vélo et en intérieur à différents moments de l’année. Des cycles de conférences sont par ailleurs programmés.